Historique du piratage

  • Décembre 1947 : William Shockley invente le transistor et présente son utilisation pour la première fois. Le premier transistor est un ensemble désordonné de câbles, d’isolants et de germanium. Selon un sondage réalisé sur le site de CNN, le transistor est considéré comme la découverte la plus importante des 100 dernières années.
  • 1964 : Thomas Kurtz et John Kemeny créent BASIC, l’un des langages de programmation les plus utilisés de nos jours.
  • 1965 : Le nombre d’ordinateurs utilisés aux Etats-Unis est estimé à 20 000 d’unités. La plupart d’entre eux sont fabriqués par International Business Machines (IBM).
  • 1689 : Création d’Intel.
  • 1969 : Création d’AMD.
  • 1969 : L’Advanced ResearchProjects Agency (ARPA) crée ARPANET, le précurseur d’Internet. Les quatre premiers nœuds (réseaux) d’ARPANET reliaient l’université de Californie de Los Angeles, l’université de Californiede Santa Barbara, l’université d’Utah et le StanfordResearch Institute.
  • 1969 : Intel annonce l’introduction des modules RAM d’1Ko (1024 octets).
  • 1969 : Ken Thompson et Dennis Ritchies commencent leurs travaux sur UNICS. Ken Thompson rédige la première version d’UNICS en un mois sur une machine avec 4 Ko de mots de 18 bits. Par la suite, UNICS sera rebaptisé « UNIX ».
  • 1969 : Le MIT devient le foyer des premiers pirates informatiques, qui commencent à modifier les softwares et les hardwares afin d’en améliorer le fonctionnement et la vitesse.
  • 1969 : Naissance de Linus Torvalds à Helsinki.
  • 1970 : DEC présente le PDP-11, l’un des modèles d’ordinateur les plus populaires. Certains sont encore utilisés actuellement.
  • 1971 : John Draper, connu également sous le nom de « Cap’n Crunch », s’introduit dans des systèmes téléphoniques à l’aide d’un sifflet trouvé dans une boîte de céréales.
  • 1971 :Lancement du premier programme de messagerie électronique pour ARPANET. Son auteur, Ray Tomlinson, décide d’utiliser le caractère « @ » pour séparer le nom d’utilisateur de l’adresse du domaine.
  • 1972 : Ritchie et Kerningham réécrivent UNIX en C, un langage de programmation.
  • 1972 : NCSA développe l’outil « telnet ».
  • 1973 : Gordon Moore, cofondateur d’Intel, énonce la célèbre  » loi de Moore « . Selon cette dernière, le nombre de transistors dans les CPU double tous les 18 mois. Cette loi s’est vérifiée pendant plus de 20 ans.
  • 1973 : Introduction du FTP.
  • 1974 : Stephen Bourne développe le shell par défaut sur UNIX, le « Bourneshell ».
  • 1975 : Bill Gate et Paul Allen fondent ensemble Microsoft.
  • 1976 : A l’âge de 21 ans, Bill Gates écrit  » une lettre ouverte aux utilisateurs « , dans laquelle il condamne l’open source et le piratage informatique.
  • 1er avril 1976 : Création d’Apple Computers.
  • 1977 : Billy développe le système d’exploitation BSD, qui dérive du système UNIX.
  • 1979 : Microsoft obtient une licence pour le code source d’Unix auprès d’AT&T et crée sa propre version, intitulée « Xenix ».
  • 1981 : Création du Domain Name System (système de noms de domaine).
  • 1982 : Microsoft achète les droits de propriété intellectuelle de DOS, qu’il rebaptise MS-DOS.
  • 1982 : Fondation de Sun Microsystems, qui deviendra célèbre pour les microprocesseurs SPARC, le système d’exploitation Solaris, le Network File System (NFS) et le langage de programmation Java.
  • 1982 : Richard Stallman entreprend le développement d’une version gratuite d’Unix, qu’il baptise « GNU ».
  • 1982 : William Gibson invente le terme « cyberespace ».
  • 1982 : Publication du « Simple mail transferprotocol » (SMTP), un protocole simple de transfert de messages. Actuellement, SMTP est le protocole le plus largement utilisé pour échanger des messages sur Internet.
  • 1982 : Scott Fahlman invente le premier émoticon : « :) ».
  • 1983 : Création d’Internet suite à la division de l’ARPANET entre un réseau militaire et un réseau civil.
  • 1983 : Tom Jennings développe FidoNet, qui deviendra pendant dix ans le réseau d’échange d’informations le plus utilisé dans le monde, jusqu’à ce qu’Internet prenne le dessus.
  • 1983 : Kevin Poulsen, connu sous le pseudonyme « Dark Dante », est arrêté pour s’être introduit dans le réseau ARPANET.
  • 1984 : Fondation de CISCO Systems.
  • 1984 : Fred Cohen développe les premiers virus pour PC et invente le terme « virus informatique ».
  • 1984 : Andrew Tanenbaum crée le système d’exploitation Minix, un clone d’Unix gratuit, fondé sur une architecture à micronoyau modulaire.
  • 1984 : Bill Landreth, connu sous le pseudonyme « The Cracker », est reconnu coupable de piratage et d’intrusion dans les systèmes informatiques de la NASA et du ministère de la Défense des Etats-Unis.
  • 1984 : Apple lance le système d’exploitation Macintosh 1.0
  • 1985 : Richard Stallman crée la Free Software Foundation (fondation pour le logiciel libre).
  • 15 mars 1985 : « Symbolics.com » est le premier nom de domaine sur Internet.
  • Novembre 1985 : Microsoft lance « Windows 1.0 », qu’il vend à 100 dollars.
  • 1986 : Adoption aux Etats-Unis de la loi sur l’abus et la fraude informatiques.
  • 1986 : Arrestation de LoydBlankenship, membre de la « Legion of Doom », connu sous le pseudonyme « The Mentor ». Il publie le célèbre « Manifeste du hacker ».
  • 1988 : Invention du CD-ROM.
  • 1988 : Conception du protocole IRC.
  • Novembre 1988 : Robert Morris lance un ver informatique qui infecte plusieurs milliers de machines et qui ralentit les systèmes à travers tous les Etats-Unis en raison d’une erreur informatiques.
  • 1989 : En Suisse, les laboratoires du CERN développent le World Wide Web (WWW).
  • 1990 : Disparition d’ARPANET.
  • 1990 : Kevin Poulsen pirate un système téléphonique à Los Angeles et remporte une Porsche 944 dans le concours d’une radio.
  • 1991 : Philip Zimmerman lance PGP (Pretty Good Privacy), un puissant outil de chiffrement gratuit, qui devient rapidement le logiciel de cryptographie le plus utilisé dans le monde.
  • 1991 : Des rumeurs circulent sur le virus informatique  » Michelangelo « , programmé pour lancer son attaque destructive le 6 mars suivant.
  • 17 septembre 1991 : Linus Torvalds lance la première version de Linux.
  • 1992 : Arrestation du groupe de pirates téléphoniques  » Masters of Deception  » sur la base de preuves obtenues par enregistrement.
  • 1993 : Lancement du navigateur WebMosaic.
  • 1993 : Microsoft lance Windows NT.
  • 1993 : Lancement de la première version de FreeBSD.
  • 23 mars 1994 : Richard Pryce, 16 ans, connu sous le pseudonyme « Datastream Cowboy », est arrêté et accusé de s’être introduit dans un système informatique sans autorisation.
  • 1994 : Vladimir Levin, un mathématicien russe, s’introduit dans le système informatique de Citibank et dérobe 10 millions de dollars.
  • 1995 : Dan Farmer et WietseVenema développent SATAN, un outil de balayage automatique des vulnérabilités, qui sera beaucoup utilisé par les hackers.
  • 1995 : Chris Lamprecht, connu sous le pseudonyme « MinorThreat », est la première personne à être interdite d’Internet.
  • 1995 : Sun lance Java, un langage de programmation informatique conçu pour être compatible avec différentes plateformes sous forme compilée.
  • Août 1995 : Lancement de Microsoft Internet Explorer (IE), qui deviendra le navigateur Web le plus utilisé de l’histoire. Il deviendra également la cible préférée des auteurs de virus et des hackers.
  • Août 1995 : Lancement de Windows 95.
  • 1996 : En réaction au lancement de Windows 95 par Microsoft, IBM lance OS/2 Warp version 4, un puissant système d’exploitation multitâche, doté d’une nouvelle interface d’utilisateur. Bien qu’il soit plus sûr et plus stable, OS/2 perdra progressivement du terrain et sera retiré quelques années plus tard.
  • 1996 : Lancement d’ICQ, le premier service de messagerie instantanée.
  • 1996 : Tim Lloyd pose une bombe informatique à retardement chez Omega Engineering, une entreprise du New Jersey. Cette attaque a des retombées dévastatrices : pertes de 12 millions d’euros pour l’entreprise, qui doit licencier plus de 80 employés. Tim Lloyd est condamné à 41 mois de prison.
  • 1997 : Publication des spécifications du format DVD.
  • 1998 : En Chine, les hackersHaoJinglong et HaoJingwen (frères jumeaux) sont condamnés à mort pour s’être introduits dans le réseau informatique d’une banque et avoir dérobé 720 000 yuans (87 000 dollars).
  • 18 mars 1998 : Ehud Tenebaum, un pirate informatique prolifique connu sous le pseudonyme « The Analyzer », est arrêté en Israël après s’être introduit dans plusieurs réseaux informatiques de haute-sécurité des Etats-Unis.
  • 1998 : Propagation du virus CIH, le premier à être capable d’effacer la mémoire FLASH BIOS, rendant impossible le redémarrage des systèmes informatiques. Il a ainsi permis de réfuter le mythe selon lequel « les virus ne peuvent pas endommager le matériel informatique ».
  • 26 mars 1999 : Propagation du virus Melissa.
  • 2000 : Un jeune hacker canadien, connu sous le pseudonyme « Mafiaboy », mène une attaque par déni de service et rend inaccessibles plusieurs sites Web, parmi lesquels Yahoo!, eBay, Amazon.com et CNN. Par la suite, il est condamné à huit mois dans un centre de détention pour mineurs.
  • 2000 : Microsoft Corporation reconnaît que son réseau informatique a été piraté et que les codes de plusieurs versions à venir de Windows ont été dérobés.
  • 2000 : Le FBI arrête deux hackers russes, Alexei V. Ivanov et VasiliyGorshkov. L’arrestation a eu lieu après une opération longue et complexe, qui consistait notamment à attirer les hackers aux Etats-Unis pour qui  » démontrent leurs talents de piratage « .
  • Juillet 2001 : Propagation du ver CodeRed. Il se diffuse rapidement dans le monde entier, contaminant une centaine de milliers d’ordinateurs en quelques heures.
  • 2001 : Microsoft lance Windows XP.
  • 18 juillet 2002 : Bill Gates annonce l’initiative  » TrustworthyComputing « , une nouvelle direction dans la stratégie de développement informatique de Microsoft qui vise à renforcer la sécurité.
  • Octobre 2002 : Des hackers non identifiés lancent une attaque massive contre 13 serveurs de domaine sur Internet. Leur objectif : arrêter le service de résolution des noms de domaine sur Internet.
  • 2003 : Microsoft lance Windows Server 2003.
  • 29 avril 2003 : New Scotland Yard arrête Lynn Htun lors du salon InfoSecurity Europe de 2003 à Londres. Lynn Htun est soupçonné d’avoir accédé sans autorisation à plusieurs grands systèmes informatiques, comme ceux de Symantec et de SecurityFocus.
  • 6 novembre 2003 : Microsoft annonce la création d’un fonds de récompense à hauteur de 5 millions de dollars américains. L’argent est versé aux personnes qui contribuent à l’identification des hackers visant les logiciels de Microsoft.
  • 7 mai 2004 : Sven Jaschan, l’auteur des vers informatiques Netsky et Sasser, est arrêté dans le nord de l’Allemagne.
  • Septembre 2004 : IBM présente l’ordinateur le plus rapide du monde. Il est capable de réaliser 36 milliards d’opérations par seconde.
  • 24 juin 2005 : Robert Lyttle (du groupe de hackers  » Deceptive Duo « ) est condamné à quatre mois de prison (plus trois ans de sursis) et à 72 000 dollars d’amende pour avoir piraté les systèmes informatiques du gouvernement américain et vandalisé des sites Web.
  • 17 août 2005 : Jason Smathers, un ancien ingénieur informatique chez AOL, écope de 15 mois de prison après avoir dérobé 92 millions de noms d’utilisateur dans une base de données d’AOL et les avoir revendus à un spammeur. Par la suite, les spammeurs ont utilisés les noms d’utilisateur pour envoyer 7 milliards de messages indésirables.
  • 24 août 2005 : Un hacker chinois est arrêté au Japon pour le « vol » virtuel d’objets dans des jeux en ligne.
  • 6 janvier 2006 : Au Massachusetts,Sean Galvez comparaît pour un chef d’accusation de vol et dix chefs d’accusation d’accès non autorisé à un ordinateur, d’usurpation d’identité et de piratage de plus de 40 comptes sur eBay, entraînant des dommages qui s’élèvent à 32 000 dollars.
  • 3 octobre 2006 : En Russie, trois hommes sont condamnés à huit ans d’emprisonnement pour avoir mené de nombreuses attaques d’extorsion en 2003 : les hackers avaient dérobé 4 millions de dollars à des entreprises britanniques.
  • 23 août 2007 : Un homme britannique est arrêté pour l’utilisation non autorisée d’une connexion sans fil à Chiswick, Londres.
  • 18 décembre 2007 : Aux Etats-Unis, HarioTandiwidjojo, un ancien consultant informatique, plaide coupable pour avoir accéder sans autorisation à des ordinateurs protégés, après avoir piraté plus d’une soixantaine de stands commerciaux et dérobé les données des cartes de crédits utilisées.
  • 11 juin 2008 : Aux Etats-Unis, Robert Matthew Bentley est condamné à 41 mois de prison et à une amende 65 000 dollars en compensation pour s’être introduitdans des systèmes informatiques en Europe (notamment dans ceux de Rubbermaid) et de les avoir utilisés pour former un botnet.
  • 11 juillet 2008 : En Chine, Yang Litao est condamné à deux ans de prison pour avoir piraté le site Web de la Croix-Rouge et essayé de détourner des dons d’aide humanitaire vers un compte bancaire qu’il contrôlait (suite tremblement de terre dans la région du Sichuan).
  • 5 Novembre 2008 : Aux Etats-Unis, Ivan Biltse, Angelina Kitaeva et Yuriy Rakushchynets (connu sous le nom Yuriy Ryabinin) plaident coupable pour complot et fraude, et reconnaissent avoir participé à un projet qui utilisait les données de cartes bancaires volées de Citibank afin de dérober 2 millions de dollars. Le groupe, qui comprenait sept autres personnes accusées plus tôt dans l’année, s’était introduit dans un serveur qui traitait les opérations de distributeurs automatiques 7-eleven.
  • 5 mars 2009 : Le gang qui avait tenté de dérober, sans succès, 229 millions de dollars dans les locaux londoniens de la Sumitomo Bank en 2004 est envoyé en prison. Grâce à un contact interne, les hackers s’étaient introduits illégalement dans la banque et avaient installé un logiciel d’enregistrement de frappe pour obtenir des coordonnées bancaires et pouvoir transférer de l’argent sur des comptes à l’étranger. Les deux hackers, Jan van Osselaer et Gilles Poelvoorde, sont condamnés respectivement à trois ans et demi et quatre ans de prison. Kevin O’Donoghue, leur contact interne, est condamné à quatre ans et quatre mois de prison. Hugh Rodley et David Nash, qui avaient organisé les comptes bancaires internationaux, sont condamnés respectivement à huit et trois ans de prison.
  • 28 août 2009 : Albert Gonzalez accepte de plaider coupable pour 19 chefs d’accusation de fraude, complot, vol d’identité aggravé et blanchiment d’argent en lien avec le vol de plus de 170 millions de données bancaires à partir de comptes TJX, Barnes & Noble, Office Max et autres. Selon les termes de l’accord, Albert Gonzalez effectuera entre 15 et 25 ans de prison et devra payer une amende de plus de 2,8 millions de dollars.
  • 17 février 2010 : A Moscou, des hackers remplacent des vidéos commerciales par des vidéos pornographiques sur un panneau d’affichage.
  • 24 février 2010 : Des hackers divulguent des informations relatives aux finances de banques lettones et d’entreprises nationales à la télévision lettone.